Sylvan Adam : «Montrer le vrai visage d’Israël à travers le miroir sportif»


Face à Yaakov Katz, qui l’interviewait à distance, lors du sommet virtuel des affaires EAU-Israël, Sylvan Adams, copropriétaire de l’équipe cycliste Team Israel Startup-Nation et défenseur de la diplomatie interpersonnelle pour la paix, a expliqué au rédacteur en chef de Post qu’il utilisait des événements sportifs et culturels axés sur Israël pour montrer le vrai visage d’Israël au grand public.

 

Par Alan Rosenbaum 

 

«Le sport attire la plus grande audience télévisée de toutes les activités sur Terre», a déclaré Adams. «En 2018, lorsque nous avons organisé les trois premières étapes du Giro d’Italia – la deuxième compétition cycliste la plus prestigieuse au monde après le Tour de France – en Israël, le pays en entier a été vu par un milliard de téléspectateurs dans le monde. C’est un excellent outil pour promouvoir le pays et montrer notre meilleur visage au monde. »

Adams, qui était l’un des rares Israéliens invités à la signature des accords d’Abraham à Washington à la mi-septembre, avait amené son équipe cycliste Team Israel Startup-Nation aux Emirats en 2020, plusieurs mois avant la signature des accords. «Nous avons été très bien accueillis dans les rues de Dubaï et d’Abu Dhabi. Les fans se bousculaient pour avoir des autographes et des bouteilles d’eau en souvenir de nos cyclistes. C’était magnifique de voir les Emiratis nous serrer dans les bras, nous applaudir, alors que nous roulions librement dans les rues de Dubaï “. Adams a, par ailleurs,  suggéré que les contacts interpersonnels que lui et son équipe de cyclistes ont établis ont largement contribué à préparer le terrain pour la paix qui s’en est suivie.

Adams prévoit de retourner à Dubaï en février avec son équipe cycliste Team Israel Startup-Nation pour participer à la compétition cycliste UAE Tour, aux côtés du cycliste de renommée mondiale Chris Froome, le nouveau membre de l’équipe. Il a exprimé l’espoir d’étendre un jour la course cycliste de l’UAE Tour au-delà des Emirats, notamment à Israel et Barhrain, autres signataires des accords Abraham.

Au-delà du monde du sport et du cyclisme, Adams est le principal donateur dans la création d’un nouveau service de soins d’urgence à la pointe de l’innovation technologique à l’hôpital Ichilov de Tel Aviv, la construction de l’hôpital pour enfants Sylvan Adams au Wolfson Medical Center de Holon; et le programme «Save a Child’s Heart», qui propose des chirurgies cardiaques vitales aux enfants israéliens et palestiniens à l’hôpital Wolfson, ainsi que des équipes mobiles pour sauver des enfants en Afrique, en Asie et en Europe de l’Est. Adams soutient que le sport et le soutien aux progrès de la médecine sont les deux faces d’une même médaille. Ils montrent le meilleur visage d’Israël.

«Nous prenons en charge des enfants du monde entier», a déclaré Adams à Katz.

«Nous dépêchons nos spécialistes en cardiologie dans les pays du tiers monde. Mais nous recevons également des enfants palestiniens de Gaza et de Cisjordanie. Lorsqu’ils arrivent à l’hôpital Wolfson, ils sont accueillis en arabe par des professionnels arabophones. »

Adams dit que les enfants ressentent la chaleur et le «grand cœur d’Israël», et voient sur place l’impératif juif  de «Tikkun Olam», (améliorer le monde). «Je suis très fier de faire partie de ce beau projet», a-t-il conclu, ajoutant qu’il espérait pouvoir étendre le programme à Bahreïn, aux Émirats arabes unis, et peut-être au Soudan et au Maroc également.

 

 

 

 

 

laissez un commentaire