Sahara. L’Afrique du Sud toujours aussi hostile au Maroc

Cyril Ramaphosa. On se concentre, on se concentre!

Cyril Ramaphosa, qui est en même temps président d’Afrique du Sud et de l’Union africaine (UA), (les deux ne vont d’ailleurs pas bien en ce moment) envoie son premier ordre au nouveau président américaine Joe Biden.  Ainsi, Les Etats-Unis doivent  annuler « rapidement » la reconnaissance de la souveraineté marocaine sur le Sahara. Et que ça saute!

Peut-être que c’était juste un truc de Ramaphosa pour rappeler à Biden qu’il existe, m’enfin peu importe.

Si le double président écoutait les citoyens de son pays, il s’intéresserait mieux à la crise économique qui laisse une grande partie de la population dans la misère absolue. Avec une croissance prévue pour 2020 de -7,8%, un taux de chômage de 31% et des coupures d’électricité de plus en plus fréquents dans le pays, il y a de quoi s’occuper.

laissez un commentaire