RDC. L’ancien chef du renseignement poursuivi pour tortures

Kalev, les années de plomb

Kalev Mutond, l’ancien administrateur général de l’Agence nationale de renseignements congolaise (RDC) entre 2011 et 2019 est visé par deux plaintes, avec des motifs très graves.

Celle du bâtonnier Jean-Claude Muyambo, président du parti politique SCODE qui fait suite à celle déposée en 2015, et celle de Christopher Ngoyi Mutamba, défenseur des droits de l’homme et président de la coordination de Synergie Congo Culture et Développement.

Le bâtonnier Muyambo poursuivait Kalev Mutond pour « arrestation arbitraire, tortures physiques et morales, traitement inhumain et dégradant et tentative d’assassinat ». La plainte a été soumise au Procureur Général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.

Christopher Ngoyi, pour sa part, porte plainte pour «tentative d’assassinat, enlèvement, torture et empoisonnement», des faits qui remontent à la période après son arrestation au soir du 21 janvier 2015.

laissez un commentaire