Précisions sur les conditions de détention de Maâti Mounjib

 

La direction de la prison locale Al Arjate 2 dément les fausses informations ayant circulé sur des supposées complications sanitaires dont souffrirait Maâti Monjib (que cette direction ne nomme pas dans sa mise au point) suite à sa grève de la faim.

 

Luttant contre les fake news véhiculés à travers certains sites web et les réseaux sociaux, la direction de la prison locale Al Arjate 2 affirme que les conditions sanitaires sont respectées dans la détention préventive de Maâti Monjib.

Les assertions laissant entendre que ce détenu souffrirait de complications suite à sa grève de la faim, du fait de ses maladies chroniques, sont tendancieuses, malintentionnées et irresponsables, ajoute la même source. « Ils sont véhiculés à des fins de dramatisation et de désinformation », précise la direction de la prison locale Al Arjate 2.

Cette direction fait savoir que Maâti Monjib bénéficie des services médicaux nécessaires de la part de son staff médical. « Il a d’ailleurs été ausculté dès son arrivée et a reçu les médicaments dont il a besoin pour soigner sa maladie cardiaque », poursuit la même source.

Autre précision apportée, le détenu a reçu des produits alimentaires après avoir prévenu l’établissement pénitentiaire de son intention d’observer une grève de la faim.

laissez un commentaire