Covid-19 : Le Maroc veut une plateforme d’experts africains pour sauver l’Afrique

L'ambassadeur Mohamed Arrouchi

L’ambassadeur Mohamed Arrouchi

 

Chaque jour, la crise pandémique continue à décimer des vies, par milliers, en Afrique. Le Maroc vient de proposer une solution pratique pour mieux armer ce continent contre la Covid-19.

Participant à distance, hier lundi 25 janvier 2021 à la 41e session du Comité des Représentants de l’Union Africaine (UA), l’Ambassadeur représentant permanent du Royaume auprès de cette -Union et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, a rappelé la nécessité de la création d’une Plateforme d’experts africains contre les épidémies en Afrique. L’objectif, a ajouté le diplomate marocain, est d’accompagner les autorités compétentes des pays africains en matière de conseil dans la lutte contre les épidémies en Afrique, et de permettre un échange d’expertise en continu afin de consolider la coopération intra-africaine.

C’est clair que les Africains ne peuvent pas continuer à attendre des solutions providentielles qui pourraient provenir d’ailleurs. Surtout en ce moment où l’amère réalité du terrain est révélatrice d’un égoïsme pandémique mondial.

Favorisant les solutions concrètes afro-africaines, le Maroc a encore une fois appelé l’UA, par la voix de son ambassadeur Arrouchi, à mettre à profit ses structures pour renforcer la résilience de l’Afrique dans la lutte contre les épidémies, notamment de par l’opérationnalisation pleine et effective de l’Agence des Médicaments Africaine. Laquelle permettra une plus large autonomie au continent dans la mise à disposition de médicaments pour tous les citoyens africains.

Pour rappel, le Maroc a donné un bon exemple d’action concrète en faveur de son continent, en ces temps difficiles de crise sanitaire, par l’envoi, sur hautes instructions de son Souverain, des aides substantielles à une vingtaine de pays africains.

 

LIRE AUSSI

Vaccins anti-Covid-19 : L’Afrique oubliée ? (vidéo)

 

laissez un commentaire