Bravissimo. Abdelouahed Radi Torpille France 24

Abdelouahed Radi se prépare à quitter la conversation

France 24 a eu enfin la réaction qu’elle mérite. Elle n’aurait pas dû inviter Abdelouahed Radi, le militant de l’USFP, député et ancien ministre de la Justice. L’animatrice voulait le faire réagir sur les propos d’un Marocain habitué à descendre son pays sur les médias étrangers, trop heureux que quelqu’un lui offre une tribune, sans savoir qu’elle l’utilise pour des fins qu’il ne comprendra jamais.

Abdelouahed Radi a réagi mais pas à l’autre invité. Il a dit à l’animatrice qu’il n’était pas prêt à discuter de questions purement marocaines sur une chaîne étrangère et que, en tant qu’opposant de très longue date, il a toujours exercé son opposition dans le pays. Pour conclure son intervention, il a quitté l’émission sous l’oeil ébahi de l’autre intervenant et l’incrédulité de l’animatrice.

France 24 manifeste sa partialité, chaque fois qu’il s’agit d’un sujet marocain. Elle a toujours montré la carte du Maroc dépouillée des ses provinces du Sud et invité toute personne pouvant dire du mal du Maroc.

Il a fallu attendre longtemps, pour que quelqu’un lui dise enfin ses vérités et quitte l’écran avec fracas.

laissez un commentaire