L’Etat paie trop de salaires

Avec 88,6 milliards de dirhams, soit 11% du PIB, la masse salariale de l’Etat atteint un niveau critique en 2011. Cette situation est du, principalement aux revalorisations des salaires de 600 dirhams nets accordées à partir de mai 2011, en réponse aux réclamations des fonctionnaires. Même si en 2011, les recrutements avaient publics avaient baissé par rapport à 2010 (18.682 contre 23.700), la masse salariale a continué à augmenter.